Randos au MONT PELERIN, à ROMAINMOTIER et à BEROLLE

Des narcisses à en tomber par terre.

WEEK END DE L'ASCENSION, Randonnée des narcisses au MONT PELERIN.

Jeudi 14 mai 2015.

Départ depuis Forel, dîner au Mont de Cheseaux puis ascencion du Mont Pèlerin et visite de La Tour, descente à travers les prés de narcisses puis arrivée à Popraz hameau de Chardonne, apéro, grillade et nuit sous tente.

 

Prendre la bonne direction.
ou suivre le guide.
Mont de Cheseaux.
Croûte royal avant la grande montée.
Le Mont Pèlerin.
à porté de main pour qui rêve encore.
La grimpé.
Avec du souffle on y arrive.
La neige de mai.
Une traversée inoubliable du pâturage de narcisse.
Tallinn.
Quel senteur, on se surprendrai à en manger.
La sortie du bois.
Un chouette coup d'œil sur le Lac Léman.
La descente vers Chardonne.
et encore des narcisses.
L''arrivée à Popraz.
Chacun a une vue différente de la rando.
La soirée.
Un petit coin près du bois pour la grillade et une super soirée.

Rando historique et géologique dans la région de Romainmotier

Départ de Romainmotier.

Samedi 15 et dimanche 16 août 2015.                                                   

Samedi, montée depuis Romainmotier 673 m. à la Buvette des Auges 1063 m en passant par Premier.Arrivée à la buvette une vue sur La Plaine de l'Orbe, Le Lac de Neuchâtel, Le Jorat,et L'Arc lémaique. Après le dîner on redescent en direction de Vaulion et après avoir traversé Le Nozon on se tient dans le Bois de Ban jusqu'à Juriens pour redescendre à Romainmotier ou l'on visite ensuite l'Abbaye. 

Dimanche,on suit Le Nozon et avant Croy on entre dans la forêt et grinpons jusqu'aux Gottelettes où l'on découvre un Bloc erratique avec ses inscriptions Préhistorique et énigmatiques, poursuite dans les Bois de Chênes à la recherche d'un ancien four à chaux ou ce qu'il en reste, puis plus loin proche des carrières jaunes on découvre une maisonnette avec à l'intérieur deux fours à fer datant de l'époque romaine. quelques pas plus loin on surplombe la vallée de l'Engens avec les carrières Jaunes  puis on sort de la forêt et l'on arrive à Ferreyres et enfin en dessous on découvre Le Vairon qui se jette par une cascade dans les bras de La Venoge au lieu dit la Tine de Conflens. Traversée à gué de La Venoge et visite des imprésionnante Gorges de celle-ci, puis on repart en la surplombant jusqu'à La Sarraz, d'où nous rejoignons l'Hôpital de Saint Loup après avoir traversé la Forêt aux arbres moussus. Après être repassé par dessus Le Nozon on escalade la falaise pour traverser la Forêt du Chaney pour y découvrir les fosses d'où étaient taillées les bassins en pierres jaunes que l'on trouve dans la plupart des villages du pied du Jura et du canton.  Après cette visite on redescent dans la vallée du Nozon que l'on traverse par un petit pont pas très accueillant pour les ânes. Au fond des gorges du Nozon on arrive au pied de la Cascade du Dard qui fait bien une trentaine de métre. De là, la remonté par un sentier abrupte au chemin qui rejoint Croy, c'est assez périlleux pour des ânes bâtés, une fois sur le chemin traversé d'un pré avec vaches et taureau qui nous on plus qu'ignoré. Traversée de Croy et enfin arrivé à Romainmotier, point du départ de ses deux magnifiques journées fraiches mais ensoleillées.                   

 

Départ de Romainmotier.
Arrivée aux Auges 1063m.
On surplombe la route de Vaulion et le Nozon.
L'Abbaye de Romainmotier.
La face gothique.
Le Bois des Gottelettes.
Le bloc erratique et énigmatique.
Quand la nature reprend ses droits.
Parasite ou ensorcellement.
Les fours à fers, faut encore pouvoir les voir.
La Venoge qui serpente tranquille.
Une arche avant La tine de Conflens.
Les gorges de La Venoge à La Tine.
La cascade du Voiron dans La Tine.
Une cavité creusée par les remous de La Venoge.
Petite pause au bord de La Venoge.
Traversée de la Forêt des arbres moussus.
La forêt des arbres moussus, magique ou ensorcelant.
Les creux des fontaines.
La cascade du Dard.

De Cheseaux sur Lausanne à Berolle.

Samedi 29 août 2015.

5 ème rando de Cheseaux à Berolle pour se rendre à La 9ème Fête des Amis des Ânes.

Igord tire la charette accompagné de Tallinn et Praline, suivi de Ciboulette et avec nous, Florence et Mégane accompagnées de Sultan bâté et du jeune Kasir.

Départ de Mon Repos à 10h00 pour Villars St Croix, passer sous l'autoroute, ensuite Bussigny passer sous la ligne CFF et enjamber La Venoge où à midi nous faisons la pause grillade 2h. Après nous montons à travers bois pour passer Bremblens puis St Saphorin et enfin Reverolles à 18h, ou un bon rafraichissement à la fontaine est le bien venu. On continue vers Apples et Ballens pour enfin arriver à Berolle avant la nuit vers 20h30 ou une bière fraîche nous attend. 

 

On cherche déjà à se ménager les sabots.
En forêt peut être mais au soleil.
On profite qu'il fait de la photo pour faire une morse.
Traversée de La Sorge, ça mouille à peine.
He bien voilà on est passé sous l'autoroute.
La Venoge, on en a vu que le pont.
Autrefois c'était le camping de La Venoge.
La pause terminé et ça grimpe mais à l'ombre.
Est ce encore d'actualité ?
En tous les cas eux trempent leurs museaux avec raisons
Peu d'ombre au tableau, que la mienne.
Pas de discutions tout le monde à soif.
Paroles d'âne on ne seraient pas les seuls.
ça va finir en bagarre !
Et nous voilà reparti pour des kils.
Le soleil nous abandonne.
La nuit pas encore mais le crépuscule.
La nuit tous les ânes sont gris.
Et comme il sont contents d'arriver et nous alors ?
Pas un pas de plus, on veut le parc et bonne nuit.
Tout ce chemin pour faire la Fête des Amis des Ânes et avec des beautés.
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE